Le marché pétrolier se stabilise après deux ans - 3
Oslo. L’analyste pétrolier Torbjorn Kjus de DNB Markets.Photo : Thomas Winje Øijord / Norway.mw

Pour la première fois en deux ans, il n’y a plus d’offre excédentaire sur le marché mondial du pétrole, écrit le journal Finansavisen.

Les prix du pétrole ont plongé à l’été 2014, ce n’est plus un problème. Désormais, les stocks de pétrole semblent stables dans le monde, selon le journal.

L’analyste pétrolier Torbjorn Kjus de DNB Markets conclut que l’excédent d’offre de pétrole est terminé, en raison d’une forte demande mondiale. Dans le même temps, la production des pays producteurs de pétrole a chuté.

Il n’y a pas pour l’instant de mouvement particulier des prix du pétrole même si la production a changé. Kjus pense que le marché ne réagit qu’au pétrole sur terre, et non à ce qui se trouve sur les navires.

– Il faut du temps avant que les prix ne réagissent aux fondamentaux. C’est un peu comme le marché boursier, les gens ne sont pas d’accord sur la pérennité de la stabilité, a déclaré Kjus.

La semaine prochaine, DNB Markets publiera son rapport semestriel sur les «Perspectives économiques», où ils estiment une augmentation de 10 $ le baril au quatrième trimestre. Il y a une augmentation des prix estimée à 55 USD le baril, contre 45 actuellement.

Source : NTB scanpix / Norway.mw