210 dockers alertés d'une grève dès samedi matin - 3
Camion.Photo : Gorm Kallestad / SCANPIX

Transport Workers Union a peu ou pas de foi que la médiation de vendredi soir aboutira à un consensus avec NHO dans le règlement du port.
Le délai de médiation expire à minuit. Si les parties sont d’accord, les 22 ports du Syndicat norvégien des travailleurs des transports qui ont des conventions collectives seront touchés par des grèves. Il est initialement d’environ 210 membres.

– Le risque de grève est très grand. Rien n’indique qu’il devrait être facile d’atteindre l’objectif avec cet accord, a déclaré le leader Lars Morten Johnsen du Syndicat norvégien des travailleurs des transports.

Le conflit qui dure depuis un an sur ce que les syndiqués considèrent comme des droits internationalement reconnus des travailleurs portuaires pour le travail de chargement et de déchargement est la raison de cette situation. Les dockers prétendent avoir le soutien de l’Organisation internationale du travail (OIT), mais les employeurs et les entreprises refusent que ceux qui travaillent sur les quais aient le droit de préférence.

Le délai de médiation expire samedi à minuit. Bureau du médiateur lui-même, Nils Dalseide aidera la Fédération des travailleurs du transport et NHO Logistics and Transport à se rapprocher d’un règlement pendant la soirée et peut-être la nuit.

Source : NTB scanpix / Norway.mw