Moins reçoivent une allocation d'évaluation du travail - 3
Logo NAV. Photo Norvège Aujourd’hui Médias

Au cours de l’année écoulée, le nombre de personnes qui reçoivent une allocation d’évaluation du travail a été réduit de plus de 3 000 personnes. La plupart ont trouvé un emploi.

Les chiffres de l’Administration du travail et de la protection sociale (NAV) indiquent que le nombre de jeunes bénéficiaires de l’allocation a augmenté.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Fin septembre, les chiffres révélaient que 146 200 personnes percevaient l’allocation d’évaluation du travail. Cela équivaut à 4,4 % de la population âgée de 18 à 66 ans, contre 4,5 % il y a un an.

– La baisse est due au fait que plusieurs ont cessé de percevoir l’allocation, tandis que le nombre commençant, reste stable. Parmi ceux qui ont arrêté, la principale raison est qu’ils sont employés, a déclaré la directrice du Travail et du Bien-être social Sigrun Vågeng.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Sur les 5 700 personnes qui bénéficiaient en janvier de l’allocation d’évaluation du travail, 43 pour cent ont depuis trouvé du travail, tandis que 32 pour cent percevaient des prestations d’invalidité six mois plus tard.

Jusqu’à présent, en 2016, 4 600 personnes en moyenne par mois commencent à percevoir l’allocation d’évaluation du travail et plus de la moitié d’entre elles reçoivent des indemnités de maladie.

Pendant ce temps, les chiffres montrent qu’en septembre de cette année, 28 600 personnes de moins de 30 ans ont reçu l’allocation d’évaluation du travail. C’est 800 de plus qu’à la même période l’an dernier et l’équivalent de 3,4% de la population âgée de 18 à 29 ans.

Source : NTB scanpix / Norway.mw