La Norvège s'aligne sur la cyberdéfense - Norway Today - 3
Cyberdéfense, Photo : pixabay.com

La police, l’armée et les NSM concentrent leurs ressources dans la lutte contre la criminalité et les attaques en ligne.

– Il s’agit d’une étape importante et importante pour l’amélioration de la sécurité sociale, déclarent la ministre de la Défense Ine Eriksen Søreide et le ministre de la Justice Anders Anundsen à l’agence de presse NTB.

Découvrez un magnifique Fjord

Récemment, des cyberunités du Service de sécurité de la police (PST), du Service de renseignement de la défense et de l’Autorité de sécurité nationale (NSM) ont colocalisé.

Il permettra un flux et un partage d’informations plus efficaces et donc également une meilleure gestion des cyberattaques.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Des défis croissants

– Nous sommes confrontés à des défis croissants dans le domaine cyber et nous voyons que la menace peut souvent être difficile à obtenir. Nous pouvons être attaqués pendant longtemps sans le savoir.

C’est l’un des plus grands dangers dans ce domaine.

Par conséquent, il est important que les informations soient partagées entre les acteurs clés, explique Eriksen Søreide.

– Un centre de cybercoordination conjoint s’appuie sur l’expérience du Centre conjoint de lutte contre le terrorisme (FKTS) où la coopération entre le service de renseignement et le PST a été très étroite et bonne. De plus, nous puisons naturellement dans NSM, explique Anundsen.

Les trois services conservent leur base juridique distincte et les défis qui pourraient survenir seront traités en cours de route.

Source : NTB scanpix / Norway.mw