L'OTAN reçoit des contributions de 16 pays pour des bataillons à l'Est - 3

L’OTAN a mis en place les soldats qui formeront le fil-piège de l’Alliance contre la frontière russe en Pologne et dans les États baltes.

Au total, 16 pays sont prêts à contribuer aux quatre bataillons, a annoncé le secrétaire général Jens Stoltenberg lors de la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN à Bruxelles mercredi soir.

* L’Allemagne dirigera un bataillon en Lituanie ; où la Norvège, la Belgique, la Croatie, la France, le Luxembourg et les Pays-Bas contribueront.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

* Le Canada dirigera un bataillon en Lettonie; où l’Albanie, l’Italie, la Pologne et la Slovénie contribuent.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

* Le Royaume-Uni dirigera un bataillon en Estonie ; où le Danemark et la France contribueront.

* Les USA dirigeront un bataillon en Pologne ; où la Roumanie et le Royaume-Uni contribueront.

En été

L’OTAN devrait commencer à déployer des forces au début de 2017, et l’objectif est d’avoir tout en place d’ici l’été. Chaque bataillon sera composé d’environ 1 000 soldats.

– Ce sera une véritable force multinationale qui enverra un signal sans équivoque que l’OTAN est unie. Une attaque contre un allié sera une attaque contre nous tous, a déclaré Stoltenberg.

– Il s’agit d’une force robuste, multinationale et prête au combat, déclare le commandant de l’OTAN, qui a également souligné qu’il peut y avoir des variations d’un pays à l’autre.

La contribution norvégienne en Lituanie consistera en un groupe d’infractions mécanisé d’entreprise d’environ 200 hommes de la brigade nord. Le gouvernement n’a pas encore pris la décision finale quant à la date d’envoi des Norvégiens.

Source : NTB scanpix / Norway.mw