Cimetière de guerre de Tjøtta rouvert - 3
Tjøtta.Photo : wikipedia.org

Le cimetière de guerre international de Tjøtta dans le Nordland a été rouvert jeudi par le secrétaire d’État Bård Folke Fredriksen.

Au cours des sept dernières années, 10 millions ont été dépensés pour aménager et rénover le cimetière et trouver les noms de 4 000 de ceux qui y sont enterrés, a écrit le ministère de la Culture dans un communiqué.

Découvrez un magnifique Fjord

– C’est la tâche de chaque nouvelle génération de s’emparer de la mémoire des victimes de la guerre.
Le cimetière de guerre de Tjøtta est désormais aménagé pour que les morts puissent reposer en paix. Le cimetière de guerre international de Tjøtta est un mémorial digne et un rappel constant pour nous tous, dit Fredriksen.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, environ 100 000 prisonniers de guerre soviétiques ont été envoyés en Norvège. Ils ont été mis au travail forcé pour construire des chemins de fer, des routes et des fortifications, en particulier dans le nord de la Norvège.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

En 1951, 8 000 d’entre eux moururent pendant leur séjour en Norvège et furent transférés à Tjøtta.

En 2009, Falstadsenteret en Norvège a commandé une recherche des noms des morts inconnus.

Le projet a abouti à l’inscription de 4 000 nouveaux noms dans la base de données consultable krigsgraver.no. Le cimetière de guerre est marqué de plaques de bronze avec les noms.

Source : NTB scanpix / Norway.mw