Les avocats de la défense offrent à leurs clients des brochettes et de la drogue - 3
Kebab.Photo: pixabay.com

La bataille de plus en plus féroce pour les clients ouvre la voie à de nombreux usages des avocats de la défense, rapporte le journal Dagens Næringsliv.

« Il y a un gros problème. Et c’est de pire en pire », a déclaré l’avocat Gunhild Lærum à propos du soi-disant « clientnapping » (enlèvement de client), a rapporté DN.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le journal a écrit que le nombre d’avocats de la défense a augmenté de près de 50 pour cent ces dernières années. La forte augmentation a conduit à une bataille croissante pour sécuriser les clients.

Un certain nombre d’autres avocats du journal ont parlé pour brosser le même tableau, le qualifiant de « nuisible pour la société ».

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les méthodes décrites comprennent l’offre d’argent aux clients, des kebabs, la contrebande d’ordinateurs et de téléphones portables dans les prisons, des prix pour le recrutement de clients (« vervepremier ») et même de la drogue.

« Il y a des vols de clients dans des affaires pénales, notamment à Oslo. Il y a une volonté de détourner les gros clients, ceux qui sont couverts par les journaux. De nombreux avocats sont prêts à être disponibles à tout prix », a déclaré Lærum, qui pense que l’Association du barreau, les tribunaux et le système pénitentiaire doivent faire preuve d’unité pour nettoyer ce qu’elle appelle un « environnement inculte parmi les avocats de la défense ».

Source : NTB scanpix / Norway.mw