Une bonne année pour les investissements sur le plateau norvégien - 3
Plateforme pétrolière.Photo : pixabay.com

Depuis 2012, il n’y a pas eu autant de demandes soumises aux autorités norvégiennes pour plusieurs plans de développement du plateau continental norvégien en mer du Nord qu’elles n’ont été soumises cette année.

La valeur des investissements cette année était d’environ 26 milliards de NOK.

L’année dernière, les autorités ont approuvé quatre plans de développement et d’exploitation (PUD), contre un seul en 2014 et quatre en 2013, selon la Direction du pétrole et du gaz (NPD).

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Jusqu’à présent cette année, le gouvernement a reçu cinq demandes de tels plans, écrit le journal Stavanger Aftenblad. La dernière fois que ce montant de demandes de plans de développement a été délivré, c’était en 2012, lorsque six plans ont été déposés et que le prix du pétrole était supérieur à 110 dollars le baril.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Cette année, Statoil a remis trois plans de développement aux autorités pour les champs Utgard, Byrding et Trestakk.

En outre, DEA Norvège a soumis un PUD pour le développement de Dvalin tandis que Centrica a soumis mercredi un plan de développement pour le champ d’Oda.

– Il semble que nous soyons positifs et gratifiants, déclare Ingrid Sølvberg, directrice du développement et des opérations à la Direction du pétrole et du gaz (NPD).

Elle pense que les plans de développement montrent que les entreprises ont réussi à trouver des solutions offrant une bonne rentabilité en ces temps difficiles.

Source : NTB scanpix / Norway.mw