Les fermes piscicoles remplacent le diesel par l'électricité - 3
Torskefjorden avec des fermes piscicoles. Photo : commons.wikimedia.org

De plus en plus de fermes piscicoles en Norvège remplacent les générateurs diesel polluants par de l’électricité provenant du continent.
Enova soutient la mesure de protection du climat.

A ce jour, 10 candidats de 30 chantiers différents ont été accompagnés par Enova pour le remplacement de groupes électrogènes diesel.

Découvrez un magnifique Fjord

« Je vois que de plus en plus de piscicultures envisagent cela. L’ambition est pour l’industrie aquacole
grandir. Dans ce cas, je pense qu’il est important d’anticiper la consommation d’énergie et le climat, a déclaré
conseiller, Merete Knain d’Enova à Teknisk Ukeblad (TU).

L’entreprise Nordlaks a récemment reçu 7 millions d’euros d’aide pour électrifier douze fermes du Nordland et du sud
Troms.

Découvrez un magnifique Fjord

Cela remplacera un million de gallons de carburant diesel chaque année, selon Enova. Pendant ce temps, il installe des économies d’énergie
Lumières LED dans les cages à poissons.

Au total, le projet réduira la consommation annuelle d’énergie à 6,13 GWh, ce qui correspond au
consommation électrique de 300 foyers norvégiens.

« C’est une atténuation positive. Nous pensons qu’il existe un grand potentiel d’élimination progressive du diesel dans l’aquaculture. Il offre
l’efficacité énergétique, et il remplace le diesel par de l’électricité renouvelable », a déclaré Knain. Elle ne peut cependant pas
quantifier le potentiel de réductions totales des émissions de CO2 au sein de l’industrie, mais estime qu’elles devraient être cartographiées.

Source : NTB scanpix / Norway.mw