L'élevage d'animaux à fourrure reste majoritaire - 5
élevage de fourruresÉlevage à fourrure-Photo : Alf Ove Hansen / Norway.mw

Il y a une majorité au Parlement pour continuer l’élevage de fourrure en Norvège. Cela fait suite à des fuites du comité de l’industrie que Nationen a reçues.

La décision du Comité n’est cependant pas prête avant la semaine prochaine, a indiqué le journal Nationen.

– Nous avons eu une réunion de la commission aujourd’hui et nous avons convenu de reporter la décision à mardi. Nous devons organiser les commentaires reçus.

C’était un peu brouillon avec toutes les contributions à la fin, a déclaré le porte-parole Morten Ørsal Johansen.
Le gouvernement est intervenu pour poursuivre l’industrie dans le Livre blanc sur l’industrie de la fourrure, qui a été présenté en novembre.

Ørsal Johansen dit qu’il y a aussi une majorité au Parlement pour un maintien. Mais il ne dirait pas quels partis forment la majorité.

Animal Welfare Alliance n’est pas satisfait, mais espère toujours des règles plus strictes, notamment l’interdiction des cages de groupe pour les visons.

– Nous sommes bien sûr déçus, mais maintenant nous sommes enthousiasmés par ce que le Parlement préconisera mardi.

Quand il n’est pas liquidé cette fois, c’est une condition préalable que des règles plus strictes puissent atténuer la souffrance des animaux à fourrure, explique le responsable de la communication Live Kleveland dans un communiqué.

Source : NTB scanpix / Norway.mw