Conférence des donateurs à Oslo pour le Nigeria et la région du lac Tchad le 24 février - 3

La Norvège, avec le Nigeria et l’Allemagne, accueillera une conférence internationale des donateurs à Oslo le 24 février.

« Une crise humanitaire majeure se déroule au Nigeria et dans la région du lac Tchad. Cette crise a été largement ignorée. Nous cherchons donc à mobiliser une plus grande implication internationale et un financement accru pour les efforts humanitaires afin d’éviter que la situation ne se détériore davantage », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

Plus de 10,7 millions de personnes ont un besoin urgent d’aide humanitaire dans la région du lac Tchad, qui borde le Nigeria, le Cameroun, le Niger et le Tchad. Près d’un quart de ces personnes ont été contraintes de fuir leur foyer en raison de conflits ou de pénuries alimentaires. La plus grande partie de la zone touchée par la crise se trouve dans le nord-est du Nigéria, où la campagne de terreur de Boko Haram combinée à une période de déclin économique a entraîné de grandes épreuves et souffrances. L’ONU, la Croix-Rouge et d’autres organisations humanitaires ont lancé d’importants appels d’urgence et il est urgent d’apporter de l’aide aux zones touchées.

Découvrez un magnifique Fjord

«Nous devons mettre un terme à cette crise et inverser la spirale descendante que nous assistons dans la région. La conférence a trois objectifs: sensibiliser à la crise, obtenir davantage de soutien pour les efforts humanitaires et obtenir un plus grand engagement politique pour améliorer la situation», a déclaré M. Brende.

Découvrez les Aurores Boréales

En plus de se concentrer sur les efforts de secours d’urgence, la conférence d’Oslo aura trois domaines prioritaires : la sécurité alimentaire ; la protection humanitaire et l’accès à l’aide ; et l’éducation dans les situations de crise et de conflit.

La Norvège organise la conférence conjointement avec le Nigeria et l’Allemagne, et en étroite coopération avec l’ONU. Les ministres des Affaires étrangères de la région, les représentants de l’Union africaine et de l’UE, les représentants des pays donateurs et les chefs des organisations des Nations Unies ont tous été invités.

La veille de la conférence, il y aura une rencontre pour la société civile, qui réunira des représentants d’organisations locales dans les quatre pays touchés, et des organisations d’aide norvégiennes et internationales. Les recommandations issues de cette réunion seront présentées lors de la conférence des donateurs.

Source : gouvernement.no / Norway.mw