La promotion des crédits à la consommation se durcit - 3
Illustration. Argent.Photo: pixabay.com

Le secteur financier s’est mis d’accord sur une norme du secteur pour limiter la commercialisation indésirable et continue des prêts à la consommation.

Finance Norway et l’Association norvégienne des finances (FinFo) rapportent mardi que les membres des deux associations se sont mis d’accord sur le code de commercialisation des prêts à la consommation et du crédit.

Découvrez les Aurores Boréales

Le Code impose des exigences plus strictes pour la commercialisation des consommateurs et du crédit que la législation actuelle.

– Nous constatons que de nombreuses autres fortes croissances tant du marketing que du volume de la dette à la consommation dans le temps ne sont pas soutenables.

Découvrez un magnifique Fjord

C’est pourquoi nous avons développé une norme sectorielle dans certains domaines qui est plus stricte et plus spécifique que la législation, qui s’appliquera comme norme minimale pour tous les membres des deux associations, a déclaré le PDG Idar Kreutzer de Finance Norway.

Source : NTB scanpix / Norway.mw