Malika Bayan abandonne le Hijab - toujours musulmane - 3
Malika Bayan.Photo : Privat / NTB scanpix

Malika Bayan, qui a acquis une renommée nationale dans le cadre du procès contre la coiffeuse Merete Hodne, dit qu’elle a rangé le hijab.

Vendredi, Bayan a publié une photo d’elle ne portant pas de hijab sur les réseaux sociaux, selon Jærbladet. – Je suis toujours musulmane. Elle a volontairement choisi de porter un Hijab, et je suis libre de l’enlever si je le souhaite, confie-t-elle au journal.

Découvrez un magnifique Fjord

La coiffeuse Merete Hodne a comparu devant le tribunal de district de Jæren à une amende de 10 000 NOK pour avoir refusé à Bayan l’accès à son salon à Bryne au motif que Bayan portait un hijab. L’affaire a été portée devant la Cour d’appel, qui a confirmé le verdict contre Hodne. Un recours a été déposé devant la Cour suprême.

Bayan a déclaré que le procès n’avait eu aucune influence sur son choix actuel. Elle dit qu’elle continuera à se battre pour son cas et les droits de ceux qui portent un hijab.
– Je vais recevoir des critiques à cause de ça, je le sais. Certains diront sûrement que tout n’était que faux et qu’il s’agissait d’attirer l’attention, mais je dois prendre position pour ce que je fais et me concentrer sur moi-même maintenant. L’affaire est d’une valeur fondamentale et non une provocation de ma part, dit-elle.

Découvrez un magnifique Fjord

Source : NTB scanpix / Norway.mw