Mahamud dit qu'il sera bon de commencer le procès - 3
Oslo.Mahad Abib Mahamud.Photo : Berit Roald / NTB scanpix

Est-il originaire de Somalie ou de Djibouti ? Le procès dans lequel le scientifique en bio-ingénierie, Mahad Abib Mahamud, se bat pour sa citoyenneté norvégienne a commencé devant le tribunal de district d’Oslo.

« C’est bon de commencer. C’est un soulagement », a déclaré Mahamud.

Découvrez les Aurores Boréales

Le jeune homme de 30 ans a poursuivi l’État devant la Commission de recours en matière d’immigration (UNE) après avoir été privé de la nationalité norvégienne. L’affaire a commencé mardi devant le tribunal de district d’Oslo.

L’UNE a privé Mahamud de sa citoyenneté parce qu’ils pensaient qu’il avait menti sur son identité et sa nationalité lorsqu’il est arrivé en Norvège à l’âge de 14 ans.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Selon la Direction de l’immigration (UDI), entre autres, son père aujourd’hui décédé avait déclaré que Mahad avait « toujours vécu avec lui à Djibouti ». L’information provient du moment où son père a demandé le regroupement familial il y a 14 ans.

Mahamud a toujours soutenu qu’il venait de Somalie. Au tribunal, il soumettra, entre autres, une lettre du président somalien, Mohammad Osman Jawari, qui, selon Mahamud, confirme son identité.

Le procès devrait durer trois jours.

Lire aussi……….Un scientifique en bio-ingénierie obtient son affaire de citoyenneté norvégienne devant le tribunal

Source : NTB scanpix / Norway.mw