De gauche à droite, l’Italien Peter Fill, deuxième, le Norvégien Kjetil Jansrud, troisième, et le Suisse Beat Feuz, troisième, célèbrent sur le podium d’un ski alpin, Coupe du monde masculine de descente, à Kvitfjell, en Norvège, le samedi 25 février 2017. Sofie Olaussen

Descente hommes: Kjetil Jansrud a commis une erreur en fin de parcours, mais a été brillant au sommet et a remporté la descente de samedi à Kvitfjell.

Kjetil Jansrud (31 ans) craignait qu’une erreur à la fin prive sa chance de gagner après une course par ailleurs sans faute. Aucun de ses concurrents ne pouvait cependant égaler le mec de Vinstra, qui est désormais le skieur le plus titré de Kvitfjell.

Cette victoire signifie que personne n’a gagné plus de courses à Kvitfjell que Kjetil Jansrud.
Le Norvégien a désormais remporté deux descentes et quatre Super-G à Kvitfjell, et a donc surpassé la légende autrichienne du ski Hermann Maier, avec ses cinq victoires, – deux en descente et trois en Super-G.

– Certaines personnes pensent que cela n’a que du sens. Ce qui est amusant, c’est que si vous regardez en arrière le nombre que j’ai dépensé pour remporter ces victoires, je pense que c’est vraiment un peu unique, car j’étais technicien au début de ma carrière et j’ai remporté ma première victoire ici en 2012, Kjetil Jansrud a déclaré à NRK après la cérémonie de la victoire.
– Au cours des premières années, il y a eu pas mal de victoires et il reste, espérons-le, quelques années pour en faire plus.