Les armes à feu illégales peuvent être remises de manière anonyme - 3

A partir de mercredi et pendant encore trois mois, toute personne détenant des armes à feu illégales peut les remettre à la police sans risquer de sanction.

Pendant l’amnistie sur les armes, qui durera jusqu’au 1er juin, on peut également remettre les armes de manière anonyme, a déclaré la police.

Ceux qui soumettent des armes illégales peuvent, comme alternative à la destruction, demander que l’arme soit raccordée, demander son enregistrement afin qu’elle puisse être revendue, ou ils peuvent demander à conserver l’arme eux-mêmes.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Les personnes qui se prévalent de l’amnistie ne risquent pas la révocation de leur permis d’armes ou le rejet de futures demandes d’armes, souligne la police.

Découvrez un magnifique Fjord

Pendant ce temps, il est souligné que tous ceux qui sont pris avec des armes illégales risquent jusqu’à deux ans de prison. Pour les cas graves, la peine maximale est de quatre ans. Si l’on possède un permis d’armes à feu pour une autre arme, il faut en plus s’attendre à le perdre.

– La possession illégale d’armes à feu constitue un risque pour la société. L’expérience montre qu’une amnistie sur les armes est un bon outil pour réduire le nombre d’armes à feu non enregistrées, a déclaré le ministre de la Justice Per-Willy Amundsen en janvier, lorsque l’amnistie sur les armes a été annoncée.

Dans le cadre des précédentes amnisties accordées en 2003/04 et 2008, la police a reçu respectivement 35 000 et 7 000 armes à feu.

Source : NTB scanpix / Norway.mw

————–