Pâques occupée dans les montagnes - 3

Cette année Pessah a commencé tranquillement pour le corps humanitaire, mais beaucoup de choses pendant le week-end ont fait que Pâques 2017 a été l’une des plus chargées depuis des années.

Jusqu’à présent à Pâques, la Croix-Rouge a effectué 217 missions, tandis que l’Aide populaire norvégienne (Norsk Folkehjelp) a enregistré 46 missions. Pour la Croix-Rouge, il y a eu plusieurs missions de plus à Pâques que la moyenne des dernières années – cela principalement dû au fait que le nombre de missions a culminé ce week-end.

– Heureusement, il y a eu moins de blessés que l’année dernière, déclare le président du Conseil national de la Croix-Rouge norvégienne, Ole Gladsø. La Croix-Rouge emploie 156 lieux d’affectation dans tout le pays et compte plus de 1 000 membres déployés à Pâques.

Découvrez les Aurores Boréales

Moins que l’année dernière

Norwegian People’s Aid rapporte que les chiffres jusqu’à présent sont légèrement inférieurs à ceux de Pâques l’année dernière. Jusqu’au dimanche de Pâques, ils avaient enregistré 46 missions. C’est légèrement en dessous de l’année dernière, quand il avait été enregistré 58 actions tout au long de Pâques.

Découvrez un magnifique Fjord

– Nous ne pouvons que conclure que ceux qui sont allés dans les montagnes à Pâques ont rapidement pris en compte les conditions locales, et c’est bon à voir, déclare Live Kummen, chef de l’Aide populaire norvégienne.

La plupart des missions ont été effectuées par les branches de l’Aide populaire norvégienne à Oslo, Troms et Rogaland.

– Il y a eu un flux constant de missions tout au long de Pâques, mais heureusement, il y a eu peu d’incidents graves. Le type de blessures que nous avons eu le plus à Pâques est celui des skieurs qui se sont blessés au pied ou au genou et n’ont donc pas réussi à rentrer seuls chez eux, explique Kummen.

Source : NTB scanpix / Norway.mw