Ballons d'hélium invendus envoyés dans l'air - 5
Ballons à l’hélium. Photo : Pixabay.com

Pieter Wijnen

Ballons d’hélium invendus relâchés dans l’air

Les vendeurs qui ne pouvaient pas vendre leurs ballons à l’hélium le 17 mai ont lâché les ballons controversés directement dans les airs et dans la campagne. Ceci selon Bergens Tidende.

De nombreux lecteurs de BT ont réagi et envoyé au journal des photographies de gros amas de ballons qui s’élèvent dans les airs à Bergen. Plusieurs centaines selon des témoins oculaires.

Apparemment, des vendeurs du centre-ville qui ont choisi de se débarrasser de leurs marchandises excédentaires lorsqu’ils se sont installés pour la journée.

L’un des vendeurs confirme au journal que les ventes étaient lentes le jour de la fête nationale, mais qu’il liera qu’il ne pouvait pas vendre à la poubelle, afin que les gens puissent se servir gratuitement.

Dans plusieurs endroits du pays, dont Skien et Porsgrunn, la vente de ballons à l’hélium le 17 mai est interdite.

L’interdiction est justifiée par la pollution qu’ils provoquent dans la nature et la rareté du gaz utilisé.

Ressource limitée

Un chef de service de l’hôpital Haukeland de Bergen a déjà conseillé aux gens de ne pas acheter de ballons à hélium, car le gaz est une ressource limitée utilisée dans le traitement du cancer. Il y a eu également de fortes réactions et une prise de conscience accrue parmi les gens lorsqu’une baleine morte à Sotra a été retrouvée avec 30 sacs en plastique dans son estomac.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui