Le président brésilien rencontré par des militants de protestation - 3
Oslo. Le Premier ministre Erna Solberg rencontre le président brésilien Michel Temer : Håkon Mosvold Larsen / NTB scanpix

Le président brésilien, Michel Temer, a été accueilli par des manifestants alors qu’il assistait à un petit-déjeuner avec la Première ministre Erna Solberg à Oslo vendredi matin.

De nombreux manifestants portaient des banderoles portant des slogans tels que « Arrêtez la destruction de la forêt tropicale », et « Respectez les droits des peuples autochtones » et « Protégez les droits de l’homme et la démocratie ».

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Officiellement, Solberg et Temer devaient parler principalement des investissements norvégiens au Brésil, mais il était prévu que la forêt tropicale, et sa destruction continue des décennies après cela était déjà un problème majeur parmi les scientifiques et les militants écologistes, serait également un thème pour les deux à discuter vendredi matin.

La Norvège a versé plus d’un milliard de couronnes pour protéger la forêt amazonienne, mais la déforestation augmente.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Plus tôt ce printemps, le ministre du climat Vidar Helgesen a écrit une lettre aux autorités brésiliennes annonçant que les paiements norvégiens pourraient être suspendus si le Brésil ne montre pas de meilleurs résultats à l’avenir.

On se demande si de telles menaces ne sont que des bavardages inutiles, car des intérêts financiers très puissants sont clairement impliqués pleinement dans la destruction continue, et de telles menaces sont plus susceptibles de les amuser que de les remplir d’anxiété. On se demande aussi si Vidar Helgesen le sait, et si oui, pourquoi il ne le dit pas, et sinon, pourquoi pas ?

Source : NTB scanpix / Norway.mw