Veut des mesures contre la pénurie de médicaments - 3

SV appelle à des mesures contre la pénurie de médicaments

Kari Elisabeth Kaski, de SV, appelle le gouvernement à prendre des mesures pour améliorer la situation en matière de pénurie de médicaments.

L’Agence norvégienne des médicaments signale qu’il y a une pénurie de deux médicaments utilisés pour réduire le risque de caillots sanguins. Cela est dû à des difficultés de production. Selon VG, l’Agence norvégienne des médicaments considère la situation comme grave.

En 2017, 180 cas de pénurie de médicaments ont été signalés. Tout au long de 2016, il y a eu 192 cas. Par conséquent, le Parti socialiste (SV) estime que 2017 sera une autre année record pour la pénurie de médicaments. Kaski affirme maintenant que les grossistes en pharmacie seront tenus de stocker plus que les quinze médicaments les plus importants qu’ils ne le font aujourd’hui.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Un paquet à la fois

– À court terme, il doit y avoir beaucoup plus de médicaments en stock. À long terme, nous mettrons en place une plus grande capacité de production nationale. Nous avions auparavant une production plus importante en Norvège, mais nous en vendions beaucoup à l’étranger, où nous comptons sur peu d’acteurs commerciaux, dit-elle. Le ministre de la Santé, Bent Høie (conservateurs), ne pense pas que cela soit nécessaire.

Allez voir les Baleines en Catamaran

– Nous ne voyons pas la nécessité de revoir la situation en Norvège, dont nous avons une bonne vue d’ensemble. Ce qui est important, cependant, c’est de mettre en œuvre des mesures qui ont été lancées au niveau national pour faire face à ce qui est en fait un problème international, dit-il.

Les pharmacies sont désormais en mesure de livrer des médicaments à partir de l’UE et d’autres pays de l’EEE sans demander d’exemption d’approbation. Afin d’éviter la thésaurisation, il leur est toutefois conseillé de n’émettre qu’un seul colis par client.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui