Bonne solution pour le transport de la centrale nucléaire - 3
Ministre des Affaires étrangères Børge Brende ( Parti conservateur )

La Norvège est satisfaite des plans de la Russie pour le transport d’une centrale nucléaire flottante le long de la côte norvégienne à l’été 2018. « Ces plans sont conformes à la demande des autorités norvégiennes de garantir un transport sûr », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Børge Brende. mentionné.

Rosatom a confirmé qu’il n’y aura pas de combustible nucléaire à bord lorsque la centrale sera transportée le long des côtes norvégiennes sur la route de Saint-Pétersbourg à Mourmansk.

Découvrez les Aurores Boréales

« Je suis heureux que les autorités russes et Rosatom aient pris cette décision. Nous suivons cette affaire de près et nous nous sommes efforcés de faire connaître le point de vue de la Norvège.

Notre objectif était de garantir que la solution la plus sûre possible serait choisie pour le transport.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le fait que la centrale soit transportée sans combustible nucléaire à bord et, d’après ce que nous avons appris, sur un navire de transport lourd plutôt que d’être remorquée, est conforme aux conseils d’experts norvégiens.

Je me réjouis également que les autorités russes aient décidé de ne pas transporter de combustible nucléaire sur le même navire. Le combustible sera chargé dans la centrale nucléaire une fois arrivé à Mourmansk, afin d’éviter tout risque inutile pendant le transport», a déclaré M. Brende.

Lors de la réunion de la commission mixte norvégienne-russe sur la sûreté nucléaire fin juin, le ministre des Affaires étrangères Brende a clairement indiqué que le gouvernement était très critique à l’égard des projets existants de transport de la centrale nucléaire le long des côtes norvégiennes.

Le gouvernement était préoccupé parce qu’il n’était pas clair à la fois s’il y aurait du combustible nucléaire à bord et si la centrale devait être remorquée. Si cela avait été le cas, les risques auraient été plus importants.

Source : gouvernement.no / Norway.mw