Vous lisez

Colombie : Cessez-le-feu entre le gouvernement et la guérilla ELN

Actualités

Colombie : Cessez-le-feu entre le gouvernement et la guérilla ELN

Colombie : Cessez-le-feu entre le gouvernement et la guérilla ELN - 3
Ministre des Affaires étrangères Børge Brende

Le gouvernement colombien et l’ELN conviennent d’un cessez-le-feu bilatéral temporaire

« Je tiens à féliciter le gouvernement colombien et l’ELN pour cet important cessez-le-feu. Cela montre que les deux parties ont une réelle volonté de trouver des solutions communes au conflit prolongé. J’espère que ce sera le premier pas vers un cessez-le-feu durable et un accord de paix définitif», a déclaré le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.

Le cessez-le-feu entrera en vigueur le 1er octobre et durera jusqu’au 9 janvier 2018. Les négociations de paix entre le groupe de guérilla ELN et le gouvernement colombien ont commencé à Quito en février après plusieurs années de pourparlers confidentiels. La Norvège joue le même rôle dans ce processus que dans les négociations de paix avec les Farc, qui ont abouti à un accord de paix final en novembre de l’année dernière. Les autres pays garants du processus sont le Brésil, le Chili, Cuba, l’Équateur et le Venezuela.

Les deux parties visaient à parvenir à un cessez-le-feu bilatéral temporaire au cours de ce cycle de négociations. Ils ont travaillé dur pour qu’un accord soit prêt avant la visite du pape François en Colombie cette semaine. L’accord de cessez-le-feu sera particulièrement important pour les civils dans les zones touchées par le conflit.

« Un accord de paix avec l’ELN est essentiel pour parvenir à une paix durable en Colombie. Le cessez-le-feu est une étape importante vers cet objectif. Les combattants des Farc ont déjà déposé les armes et le groupe s’est transformé en parti politique, conformément à l’accord de paix. C’est une priorité politique pour la Norvège de soutenir à la fois les négociations de paix avec l’ELN et la mise en œuvre de l’accord de paix avec les Farc. C’est donc aussi une bonne journée pour la Norvège », a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

© regjeringen.no / La Norvège aujourd’hui