La Norvège s'inquiète du refus de Trump de respecter l'accord avec l'Iran - 3

La Norvège partage les inquiétudes d’autres pays selon lesquelles les États-Unis ne confirmeront pas le maintien par l’Iran de l’accord contraignant avec l’Iran », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Børge Brende de Høyre (H).

Vendredi, le président américain Donald Trump a confirmé que les États-Unis ne s’étaient pas retirés de l’accord avec l’Iran, mais il ne voulait pas signer un traité selon lequel l’Iran doit maintenir l’accord nucléaire.

« Comme de nombreux pays, tels que la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, la Norvège est préoccupée par cela », a déclaré le ministre norvégien des Affaires étrangères à NTB News.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Confiance

Brende a déclaré que la Norvège avait confiance dans la confirmation de l’Agence de l’énergie atomique (AIEA) que l’Iran maintenait l’accord. L’AIEA affirme que l’Iran a accepté les inspections nucléaires les plus strictes au monde.

Découvrez un magnifique Fjord

Le gouvernement a souligné l’importance que tous les pays soutiennent l’accord nucléaire et fassent ce qu’ils peuvent pour le maintenir.

« Nous exhortons tous les entrepreneurs à remplir leurs obligations en vertu de l’accord », a-t-il déclaré.

Le président des États-Unis a déjà menacé de retirer les États-Unis de l’accord, en plus de l’appeler l’un des pires accords que les États-Unis aient jamais conclu. Vendredi, Trump a déclaré que les États-Unis avaient choisi d’introduire de nouvelles sanctions contre le pays.

Accord important

« La Norvège, comme l’UE, est désolée si l’accord expire. L’accord est un outil crucial pour résoudre une grave question de non-prolifération », a déclaré Brende.

« Dans le même temps, nous partageons les inquiétudes concernant le programme de missiles balistiques de l’Iran et d’autres activités qui pourraient affecter les intérêts de sécurité européens », a-t-il poursuivi.

L’objectif de l’accord est d’empêcher l’Iran de développer des armes nucléaires. Trump a souligné vendredi qu’il pensait que l’Iran agissait en violation de l’intention de l’accord.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui