65 000 personnes âgées victimes de violences - 3
Personnes âgées.Photo: Norway.mw Media

De nouvelles recherches indiquent qu’environ 65 000 personnes vivant à la maison ont été victimes de violence ou d’abus après l’âge de 65 ans.

Le chiffre provient de la première vaste enquête sur le terrain, a écrit le journal Vårt Land.

«Il est triste de lire qu’environ 65 000 personnes de plus de 65 ans sont exposées à la violence ou aux abus. Les chiffres ne sont pas surprenants, mais il s’agit d’informations complètement nouvelles sur le plan thématique.

Allez voir les Baleines en Catamaran

C’est la première fois que nous pouvons présenter des chiffres sur l’occurrence de la violence dans cette tranche d’âge », a déclaré Astrid Sandmoe. Elle est chef de projet au Norwegian Knowledge Centre on Violence and Traumatic Stress (NKVTS)

Découvrez un magnifique Fjord

L’Irlande et le Royaume-Uni sont parmi les rares pays à avoir étudié la fréquence à laquelle les personnes âgées sont exposées à la violence. Le pourcentage d’exposition à la violence est plus élevé en Norvège que dans ces deux pays.

L’étude met en évidence des relations très claires entre la violence et l’altération de la santé. Selon Sandmoe, ce groupe d’âge fait partie de ceux qui sont le moins capables de se défendre.

« Il n’y aura jamais d’émeute populaire parmi les victimes parmi ce groupe ».
Sandmoe croit que les soins de santé doivent devenir plus actifs pour découvrir la violence contre tous les groupes d’âge. L’étude norvégienne attire également l’attention sur la relation entre une enfance violente et le degré de violence auquel les gens sont exposés plus tard dans la vie.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui