Chiffres du chômage stables à 4% - 3

Il y avait 111 000 chômeurs enregistrés en Norvège en octobre de l’année dernière. C’est 4,0% de la main-d’œuvre, et une baisse de 0,1% depuis juillet, a montré des chiffres corrigés des variations saisonnières.

Le chômage était le même que le mois précédent, ont montré les chiffres de l’enquête sur les forces de travail (EFT) réalisée par Statistics Norway (SSB).

En octobre, ils étaient 3 000 de moins qu’en septembre.

Allez voir les Baleines en Catamaran

La baisse est dans la marge d’erreur de l’EPA, mais conforme à la tendance du chômage depuis avril de l’année dernière.

Découvrez les Aurores Boréales

Les chiffres d’octobre (qui sont la moyenne pour la période d’août à octobre) ont montré que le nombre de chômeurs inscrits et d’utilisateurs ordinaires de Nav a diminué de 4 000 personnes à partir de juillet.

Selon l’EPA, le nombre désaisonnalisé de travailleurs a augmenté de 6 000 personnes entre juillet et octobre. C’est aussi dans la marge d’erreur.

Comme prévu

Les chiffres correspondent à ce qu’attendaient les experts.

«Le chômage a longtemps suivi une tendance à la baisse, tandis que l’emploi a été assez stable. Désormais, les chiffres de l’emploi dans LFS montrent également des signes d’augmentation, conformément aux chiffres des comptes nationaux qui montrent une augmentation de l’emploi depuis longtemps », a déclaré le conseiller principal, Kyrre Aamdal, de DNB.
Markets dans un commentaire sur les chiffres.

Au cours de l’année écoulée, le chômage a diminué de 21 000 personnes, passant de 4,8 % en octobre 2016 à 4,0 % en octobre 2017.

Chiffres de navigation

L’EFT de Statistics Norway est l’une des deux séries de chiffres utilisées pour mesurer
chômage en Norvège. La vue d’ensemble de Nav est l’autre. Alors que les SSB sont basées sur une enquête par entretien trimestrielle, Nav compte le nombre de personnes inscrites au chômage une fois par mois.

Par conséquent, les chiffres de Nav pour octobre 2017 ont montré que le nombre total de chômeurs représentait 2,4 % de la population active, contre 2,8 % en octobre 2016.

Les chiffres de SSB sont généralement plus élevés que ceux de Navs, car Nav ne compte pas les personnes cherchant du travail sans s’inscrire aux allocations de chômage.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui