Nouvelles règles pour les pêcheurs touristiques - 3

Nouvelles règles pour les pêcheurs touristiques

À partir du 1er janvier 2018, de nouvelles règles régissent la quantité que vous pouvez emporter de Norvège en tant que pêcheur touristique ou de loisir. En gros, le quota est de 10 kilos, mais si vous pêchez sous la direction d’une entreprise enregistrée, il peut aller jusqu’à 20 kilos.

Un quota d’exportation est valable sept jours, ce qui signifie que vous devez attendre sept jours avant de pouvoir faire sortir un nouveau quota d’exportation du pays. Le quota comprend les produits transformés tels que les filets de poisson ou similaires.

Les poissons d’eau douce, le saumon, la truite ou l’omble chevalier ne sont pas inclus dans le quota d’exportation

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Alors qu’un poisson trophée était autorisé en plus de 15 kilos de «poisson touristique» avant 2018, tout poisson trophée est de la fin de l’année inclus dans le montant total de 10/20 kilos.

Découvrez un magnifique Fjord

Les poissons que les touristes achètent directement auprès des navires de pêche enregistrés dans le registre de la direction des pêches sont exclus de la limite d’exportation.

Exigences en matière de documentation lors de l’exportation de poisson

Les pêcheurs touristiques attestent que la pêche a eu lieu sous les auspices d’une société de pêche touristique enregistrée lorsqu’ils exportent du poisson de Norvège. Cette documentation peut être réalisée à l’aide d’une application que la Direction est en train de développer. Jusqu’à ce que l’application soit entièrement développée, les pêcheurs touristiques doivent documenter la pêche sous l’égide d’une entreprise enregistrée d’une autre manière.

Cette exigence de documentation s’applique à ceux qui utilisent le nouveau quota d’exportation de 20 kg. Ceux qui n’exportent que jusqu’à 10 kg n’ont pas besoin de fournir de documentation.

Les exigences

Le bureau de douane acceptera une facture ou une pièce d’identité équivalente pour le séjour délivrée à une ou plusieurs personnes désignées voyageant. De plus, cet identifiant doit contenir:

  • Le nom, l’adresse et le numéro d’organisation de la société de pêche touristique enregistrée
  • Nom de la ou des personnes qui ont pêché sous l’égide de l’entreprise
  • La durée du séjour
  • à combien de personnes le séjour s’applique

Le bureau des douanes acceptera également une version imprimée de ce que les pêcheurs touristiques individuels ont déclaré à l’entreprise qu’ils ont pêché. Une telle impression doit préciser:

  • Identité de l’entreprise
  • Qui a pêché
  • Combien a été pêché

Le document peut être imprimé avant le début du voyage, tamponné et signé par l’entreprise.

Les personnes nommées sur le document doivent être incluses lorsque le poisson est sorti de Norvège.

© Tollvesen.no / Département des pêches / La Norvège aujourd’hui