Stoltenberg : l'OTAN doit s'adapter à un monde plus dangereux - 3
Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg .Photo : Norway.mw Media

« Une situation de politique de sécurité modifiée et un monde dangereux obligent l’OTAN à s’adapter en conséquence », affirme le secrétaire général Jens Stoltenberg.

« Les défis pour l’OTAN évoluent avec le temps, et beaucoup de choses changent en même temps : nous avons une Russie plus affirmée, l’insécurité et la terreur près de nos frontières, et une nouvelle prolifération des armes de destruction massive », a déclaré Stoltenberg.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Il s’est exprimé lundi lors de la conférence annuelle sur la sécurité du Comité norvégien de l’Atlantique à Oslo.

« En réalité, nous sommes confrontés à une politique de sécurité plus exigeante. Le monde est devenu plus dangereux, mais en même temps, l’OTAN est également devenue plus forte », a déclaré Stoltenberg.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« Trois des tâches les plus importantes que l’OTAN doit aborder dans la nouvelle politique de sécurité sont le renforcement de notre défense collective à l’intérieur, la gestion des crises et des incertitudes à l’extérieur et le renforcement de la communauté transatlantique », a-t-il déclaré.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui