Je ne sais pas qu'il y a des prisonniers de guerre norvégiens en Syrie - 3
Drapeau ISIS. Photo : Pixabay.com

Ne pas savoir qu’il y a des prisonniers de guerre norvégiens en Syrie

Les autorités norvégiennes ne savent pas qu’il y a des citoyens norvégiens parmi les prisonniers de guerre détenus par les milices kurdes en Syrie.

La milice kurde YPG dans le nord de la Syrie a fait des milliers de prisonniers de guerre, soit accusés d’avoir fait la guerre pour le groupe islamiste extrême, ISIS, soit de sympathiser avec eux.

Découvrez un magnifique Fjord

De nombreux prisonniers de guerre sont des civils, parmi lesquels environ 800 femmes de 40 pays différents, selon Human Rights Watch.

La branche secrète norvégienne de la police (PST) estime qu’environ 40 citoyens norvégiens ont rejoint les ISI ces dernières années. On ne sait pas combien de ceux qui sont encore en vie et où ils se trouvent maintenant.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Cependant, le ministère norvégien des Affaires étrangères ne pense pas qu’il y ait des citoyens norvégiens parmi les prisonniers de guerre des YPG ou dans les prisons syriennes d’ailleurs.

– Les services étrangers ne savent pas que des citoyens norvégiens sont emprisonnés en Syrie, a déclaré mercredi le conseiller en communication Guri Solberg à NTB.

– Il n’y en a pas non plus parmi ceux qui sont en captivité kurde, souligne-t-elle.

© NTB Norway.mw /#La Norvège aujourd’hui