40 combattants associés à la Norvège sont partis à l'étranger - 3
E-Service.Le lieutenant général Morten Haga Lunde.Photo : Tore Meek / NTB scanpix

Bien que le groupe extrémiste, « l’État islamique » (EI), ait été affaibli, 40 combattants ayant des liens avec la Norvège sont restés dans la zone des combats, a déterminé le E-Service dans son évaluation ouverte de la menace.

« Il reste 40 combattants liés à la Norvège dans la région », a déclaré le lieutenant-général Morten Haga Lunde, lorsqu’il a présenté lundi matin l’évaluation ouverte de la menace de l’E-Service pour 2018.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Les services de renseignement ont découvert que l’EI est vaincu en tant qu’organisation, mais que leurs activités précédentes pourraient encore inspirer des attaques terroristes en Europe.

« Il y a des raisons de croire qu’al-Qaïda donnera la priorité à la construction d’alliances locales pour renforcer ses objectifs à long terme », a déclaré E-Service.

Découvrez un magnifique Fjord

 »Après la défaite de l’EI en Syrie et en Irak, l’organisation a perdu la capacité de recruter des combattants étrangers dans une large mesure. Le recrutement et la mobilisation antérieurs auront un effet pour de nombreuses années à venir », a conclu le E-Service.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui