35 accusés de fraude à l'examen de conduite - 3
Entraînement à la conduite .Photo: Gorm Kallestad / NTB scanpix

Cet automne, 33 personnes doivent se réunir devant le tribunal de district de Larvik, accusées d’avoir triché au test de conduite. La police pense qu’un couple syrien a organisé la tricherie.

La police pense que le couple syrien a voyagé à travers le pays et a aidé les gens à passer le test théorique, a rapporté le journal VG.

« La triche est venue de celui qui devait passer le test avec un iPhone caché dans ses vêtements, qui a filmé l’écran où les échantillons étaient affichés. Cela a ensuite été transféré à une personne dans une voiture à l’extérieur qui a donné la bonne réponse via un bouchon d’oreille caché remis au candidat. Cela a été découvert lorsque nous avons enquêté et découvert encore plus d’équipements de ce type », a déclaré au journal l’inspecteur de police Magnar Pedersen du district de police du sud-est.

Cinq personnes ont été condamnées à 24 jours de prison pour fraude au permis de conduire. Trois autres ont avoué et attendent que l’affaire soit portée devant les tribunaux.

En outre, 33 personnes seront jugées dans une affaire conjointe devant le tribunal de district de Larvik en septembre. Ceux-ci incluront le couple marié qui sont désignés comme principaux défendeurs dans l’affaire.

TV 2 a évoqué l’affaire complexe en septembre de l’année dernière. La police craignait que l’étendue de la tricherie ne soit beaucoup plus importante qu’elle ne l’a révélé auparavant et puisse impliquer des réseaux avec de nombreux participants.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui