Les pirates utilisent la Norvège comme cachette - 3
Piratage.Photo : Thomas Winje Øijord / Norway.mw

4% des attaques de données menées contre des cibles en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique proviennent d’ordinateurs situés sur le territoire norvégien, selon un nouveau rapport.

Le chiffre provient du rapport annuel sur les menaces de la société de sécurité informatique NTT Security, écrit Finansavisen. 4% des cyberattaques proviennent d’adresses IP norvégiennes. Cela ne signifie probablement pas que la Norvège a un nombre plus élevé de criminels informatiques que d’autres pays, mais peut-être moins de contrôle sur la sécurité informatique, écrit le journal.

Découvrez les Aurores Boréales

« La raison la plus probable pour laquelle la Norvège se classe si haut est que les cybercriminels ailleurs dans le monde acheminent les attaques via les adresses IP norvégiennes qu’ils ont détournées. De telles attaques visent généralement à voler des informations personnelles, des données sur des clients ou des partenaires, etc. », explique le directeur des ventes Henrik Davidsson chez NTT Security.

« Par exemple, des pays comme la Russie sont très bas sur les statistiques des sources d’attaques », ajoute Davidsson.

Découvrez les Aurores Boréales

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui