200 ans depuis la naissance de Karl Marx - 3
Une statue en bronze représentant le philosophe allemand Karl Marx est dévoilée à l’occasion du 200e anniversaire de Marx à Trèves, en Allemagne, le samedi 5 mai 2018. La statue a été créée par l’artiste chinois Wu Weishan et est un cadeau de la Chine. (Photo AP/Michael Probst)

Des centaines de spectateurs se sont rassemblés samedi dans la ville de Trèves en Allemagne pour marquer le 200e anniversaire de Karl Marx et marquer le dévoilement d’une statue pour le père du communisme.

Des invités de marque et des manifestants étaient venus dans la maison natale de Karl Marx pour célébrer ou protester, le 200e anniversaire du philosophe, auteur et économiste politique controversé.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La statue de bronze de 5,5 mètres de haut, qui a été dévoilée dans le centre-ville, est un cadeau de la Chine, et le dévoilement a été le point culminant de la célébration du 200e anniversaire.

Parmi les nombreux invités figuraient l’arrière-petite-fille de Marx, Frédérique Longuet-Marx, et plusieurs profils culturels et médiatiques allemands célèbres.

Découvrez un magnifique Fjord

Mais tout le monde ne pense pas que le 200e anniversaire est quelque chose à célébrer, et la police de Trèves avait reçu des renforts pour rencontrer les centaines de manifestants qui avaient annoncé leur arrivée en ville. Mais samedi après-midi, tout était calme et aucune tentative de protestation.

Le vice-président du club PEN allemand a déclaré que le dévoilement de la statue de Marx chinois devrait être fait par le poète chinois Liu Xia, la veuve de la lauréate du prix de la paix Liu Xiaobo, qui a été libérée de l’assignation à résidence et a été autorisée à voyager depuis la Chine, pour cette occasion.

Le parti de droite républicain et anti-immigré, l’AFD, avait annoncé samedi une marche silencieuse à travers Trèves pour commémorer toutes les victimes du communisme et organisera également une soirée de soutien au mouvement interdit Falun Gong en Chine.

Dans le même temps, une Alliance marxiste, comprenant des membres du Parti de gauche Die Linke et du Parti communiste allemand, a planifié une manifestation contre le capitalisme et l’exploitation.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui