Solberg dit qu'il reste à voir si Trump est sérieux sur l'Iran - 3
Premier ministre Erna Solberg.Photo: Vidar Ruud / NTB scanpix

La Première ministre Erna Solberg de Høyre (H) a déclaré qu’il restait à voir ce que les États-Unis finiraient par faire après l’annonce de Donald Trump que le pays se retirerait de leur accord nucléaire avec l’Iran.

 »La Norvège regrette que les Etats-Unis aient pris cette mesure pour se retirer de l’accord nucléaire avec l’Iran. Nous craignons qu’elle ne contribue à une instabilité accrue dans la région et à une prolifération des armes nucléaires. Nous pensons également, comme l’UE, que l’Iran a respecté sa part de l’accord », a déclaré Solberg.

Découvrez un magnifique Fjord

Le Premier ministre a ajouté qu’il reste à voir quelles seront les conséquences pour les entreprises norvégiennes et que la question reste ouverte de savoir avec quoi les États-Unis se retrouveront vraiment.

 » Actuellement, il s’agit d’une déclaration de Trump. La question est de savoir comment cela est suivi. Sera-t-il mis en œuvre ou est-ce une menace et un jeu? », a déclaré Solberg à NTB News.

Découvrez les Aurores Boréales

Les autorités norvégiennes n’ont actuellement pas une vue d’ensemble complète des établissements norvégiens en Iran.

 »C’est le travail du ministère des Affaires étrangères (UD) de cartographier. Nous n’avons pas beaucoup d’activité en Iran, mais certaines entreprises sont entrées et elles vivent actuellement une incertitude accrue. L’UD travaille pour avoir une vue d’ensemble des conséquences que cela aura pour nous », a déclaré Solberg.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui