Fermeture d'un groupe de contrebande sur Facebook - 3
Facebook.Photo: Pixabay

Le groupe Facebook pour les personnes qui voulaient acheter des cigarettes, de l’alcool et de la bière de contrebande a été fermé. 4 500 personnes avaient rejoint le groupe.

En huit langues différentes, la page donnait des informations à ceux « qui veulent acheter du tabac, du snus, de l’alcool ou d’autres produits de contrebande bon marché à bas prix », a rapporté jeudi Stavanger Aftenblad.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Vendredi, il n’était plus possible de retrouver le groupe sur Facebook, écrivait le journal qui avait été en contact avec l’administrateur du groupe.

 »La page a été créée comme une blague. Une dizaine de personnes étaient à l’origine de la création et géraient la page », a déclaré la personne, qui a tenu à garder l’anonymat.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

L’homme a déclaré qu’il n’avait ni acheté ni vendu de marchandises de contrebande par l’intermédiaire du groupe. Il a également déclaré au journal qu’il n’avait pas une vue d’ensemble des activités des autres personnes au sein du groupe.

Il est illégal d’acheter et de vendre des marchandises de contrebande. La police a admis jeudi qu’elle était à la traîne en ce qui concerne ce crime en ligne qui prend de l’ampleur.

« Le sud-ouest et les autres districts de police s’amélioreront en ligne.

Entre autres, grâce à une présence plus active sur les réseaux sociaux, a déclaré l’inspecteur de police Grete Winge, chef de l’unité de prévention du crime dans le district de police du sud-ouest.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui