Des Norvégiennes à Dubaï emprisonnées pendant trois semaines supplémentaires - 3
DUBAI, DE ARABISKE EMIRATER.Burj Khalifa, le plus haut bâtiment du monde.Photo : NTB scanpix / Åserud, Lise

Deux Norvégiennes d’une vingtaine d’années, détenues à Dubaï depuis le 18 avril, ont été condamnées à trois semaines supplémentaires.

Les deux femmes ne sont coupables de rien, et la raison pour laquelle elles ont été emprisonnées est encore inconnue, a rapporté le journal Adresseavisen.
« Nous avons demandé de quoi ils étaient soupçonnés, mais nous n’obtenons pas de réponse pour le moment. Ce que nous savons, c’est qu’ils sont détenus pendant encore trois semaines alors qu’il n’y a pas encore de condamnation définitive après l’audience d’aujourd’hui », a déclaré le père d’une des femmes du journal.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

L’un des deux vit et travaille à Dubaï aux Émirats arabes unis depuis quatre ans. L’autre est une petite amie qui lui rendait visite depuis une semaine.

La première interpellation a eu lieu mercredi 18 avril dans un appartement privé où ils ont pris un verre, a écrit le père de l’une des filles dans un SMS à NRK. Les deux ont été arrêtés lors d’une descente de police dans l’appartement. Des personnes d’autres nationalités qui étaient également présentes lors de la fête ont également été arrêtées.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« Nous parlons à notre fille cinq minutes par jour », a déclaré le père, ajoutant que les deux femmes sont désespérées de la situation et des conditions de détention.

Les deux femmes ont un avocat commun à Dubaï, mais elles n’ont pas encore reçu de réponses aux questions qu’elles ont posées sur leur incarcération.

A NRK News, l’ambassadeur Jens Eikaas a déclaré qu’un membre du personnel de l’ambassade d’Abou Dhabi avait rencontré les deux femmes en prison. Sinon, il a indiqué le devoir de « secret » sur l’affaire.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui