La Norvège et la Chine accéléreront les négociations de libre-échange - 3
Drapeau de la Chine. Photo Wikipédia

La Norvège et la Chine conviennent d’accélérer les négociations sur un accord de libre-échange.

«Un accord de libre-échange avec la Chine est une priorité absolue pour le gouvernement», a déclaré la ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen Søreide (H).

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Elle a rencontré cette semaine le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi en marge d’une réunion ministérielle des affaires étrangères au sein de l’organisation de coopération ASEAN-Asie du Sud.

Wang a souligné que la Chine et la Norvège sont toutes deux des combattants du libre-échange. Les négociations sur un accord de libre-échange devraient donc être accélérées, selon un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères.

Découvrez un magnifique Fjord

Søreide pense que cela sera positif pour l’économie et l’emploi en Norvège avec un accord avec la Chine qui conduit à une augmentation des échanges et des investissements.

«L’objectif est de négocier un accord moderne qui contient des sujets tels que la concurrence, les marchés publics et le commerce électronique, ainsi que des domaines traditionnels tels que les biens, les services et les investissements», déclare Søreide.

«Nous sommes impatients de poursuivre les négociations en septembre à Pékin», a-t-elle déclaré.

Les négociations ont déjà commencé en 2008 mais se sont arrêtées car le dissident chinois Liu Xiaobo s’est vu décerner le prix Nobel de la paix en 2010.

En 2016, la Norvège et la Chine ont signé un accord de normalisation afin que les négociations puissent reprendre.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui