Un analyste prédit une «rentabilité extrême» pour Equinor - 3

Un analyste de Pareto prédit une «rentabilité extrême» pour Equinor

Les réductions de coûts et la hausse des prix du pétrole peuvent signifier un autre conte de fées pétrolier pour Equinor. Au cours des 2 prochaines années, ils peuvent gagner plus que ce qu’ils ont gagné au cours des 17 dernières années réunies.

– Equinor a passé plusieurs années à se préparer à un prix du pétrole de 50 USD le baril. Lorsque les prix montent désormais à 70 USD le baril, ils sont en très bonne forme pour les deux prochaines années, déclare l’analyste de Pareto, Tom Erik Kristiansen, au journal Klassekampen.

Depuis 2014, Equinor est passé par un processus de rationalisation complet et a considérablement réduit ses coûts.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

– Les prochaines années seront tout à fait uniques dans l’histoire d’Equinor si les prix du pétrole restent au niveau actuel. Au cours de la période 2018-2020, ils peuvent gagner plus d’argent qu’au cours des 17 années où ils ont été cotés à la bourse d’Oslo. Cela en dit un peu sur le capital qu’ils vont générer, dit Kristiansen, qui le qualifie de «rentabilité extrême».

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Confirme les gains d’efficacité

Le directeur de l’information à Equinor, Bård Glad Pedersen, confirme le processus d’efficacité.

– En 2013, nous nous attendions à avoir besoin d’un prix du pétrole de 70 USD le baril pour que les projets sur lesquels nous travaillions soient rentables. Pour le portefeuille correspondant, nous n’avons besoin que d’un prix de 21 dollars le baril pour couvrir les coûts actuels.

L’analyste de Pareto estime qu’il s’agit d’une opportunité parfaite pour les projets de la société d’investir dans les énergies renouvelables, mais Pedersen rejette que cela soit suffisant pour y parvenir.

– Nous prévoyons d’investir 100 milliards de NOK dans les énergies renouvelables d’ici 2030, déclare Pedersen.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui