Innovation Norway blâme Trump pour le déclin du tourisme en Chine - 3

Le nombre de touristes chinois en Norvège diminue considérablement après plusieurs années de forte croissance. La guerre commerciale du président américain Donald Trump avec la Chine a été largement critiquée.

En juin, les visiteurs chinois ont passé 72 500 jours dans des hôtels norvégiens. Selon les chiffres de Statistics Norway, cela représente une baisse de 15,2% par rapport à l’année dernière.

Per Holte, spécialiste du marché d’Innovation Norway sur les marchés asiatiques, a déclaré au journal Dagens Næringsliv (DN) que la baisse du tourisme est principalement due à la grande prudence des consommateurs chinois en raison de la guerre commerciale avec les États-Unis, de l’affaiblissement de la monnaie chinoise et de l’incertitude sur le marché boursier.

Découvrez un magnifique Fjord

« Un autre facteur est que les voyages combinés en Russie et en Scandinavie ont échoué en raison des niveaux de prix élevés en Russie à la suite de la Coupe du monde », a-t-il déclaré.

Allez voir les Baleines en Catamaran

L’année dernière, les touristes chinois ont acheté la TVA pour un total de 250 millions de NOK en Norvège selon les calculs de DN et les chiffres de Global Blue Norway.

Ce ne sont pas seulement les Chinois qui ont abandonné les voyages en Norvège. Selon Statistics Norway, les Britanniques ont également choisi de prendre leurs vacances dans d’autres destinations.

Le nombre de nuitées d’hôtel passées par les touristes du Royaume-Uni a diminué de 20,1% pour s’établir à 58 773 en juin, par rapport au même mois l’année dernière.

Les Américains, en revanche, ont tourné le nez vers l’est cet été.

En provenance des États-Unis, le nombre de visites a augmenté de 20%, passant à 113 837 nuitées dans les hôtels norvégiens, contre 94 826 l’année dernière.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui