Equinor a besoin de 10000 nouveaux employés - 5
EquinorFornebu.Equinor.Photo: Berit Roald / NTB scanpix

Pendant la crise pétrolière, Equinor a dû supprimer 4 000 postes. Aujourd’hui, le directeur des ressources humaines a annoncé que l’entreprise avait besoin de 10 000 nouveaux employés dans dix ans.

« Ce qui a été démontré, c’est que 10 000 employés prendront leur retraite ou quitteront l’entreprise à l’âge naturel de la retraite au cours des dix prochaines années. Pour nous, pour être à peu près autant qu’aujourd’hui, il nous en faudra 10 000 », a déclaré Magne Hovden au journal Dagens Næringsliv .

Après les coupures lors de la crise pétrolière, Equinor compte aujourd’hui environ 21 000 employés.

«La numérisation signifie autant de nouvelles opportunités que celles perdues, donc je pense que la taille de la main-d’œuvre restera relativement stable. Le gros travail que nous avons devant nous est de savoir qui nous allons embaucher, combien et où, en Norvège ou à l’international  », a ajouté le directeur des ressources humaines d’Equinor, anciennement dénommé «  Statoil  ».

Les personnes âgées de moins de 58 ans ont pu partir avec 70% de salaire à l’âge ordinaire de la retraite, principalement financées par les contribuables via la fiscalité pétrolière. Éviter qu’une population de plus en plus âgée soit un point clé de la réduction des effectifs.

Aujourd’hui, la moyenne d’âge dans l’entreprise est de 47 ans et, selon Hovden, elle a légèrement augmenté au cours des cinq dernières années.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui