Le gouvernement donnera 3 milliards à Enova - 3

Le gouvernement propose de transférer 3 milliards à Enova

Le gouvernement norvégien propose de renforcer Enova de plus de 3 milliards de NOK dans le budget de l’État pour 2019. Cela représente une augmentation de 344 millions de NOK par rapport au budget actuel.

– Il s’agit d’un puissant renforcement du travail climatique d’Enova, où l’augmentation de 344 millions de NOK sera orientée vers les mesures qui permettent la plus grande réduction des émissions. Cela pourrait être, par exemple, des investissements dans le transport maritime vert et les véhicules zéro émission, a déclaré le ministre du Climat et de l’Environnement, Ola Elvestuen (libéraux), dans un communiqué de presse.

Selon le ministre du Cabinet, il s’agit de l’une des nombreuses mesures qui aideront la Norvège à respecter ses engagements climatiques dans le budget de l’État pour 2019.

Le gouvernement propose en outre d’augmenter le financement de divers projets de recherche liés à l’environnement de 55 millions de NOK. Ils souhaitent également doter le fonds renouvelable de Nysnø (neige fraîche) d’un capital d’investissement de 400 millions NOK et renforcer le programme Green Shipping avec sept millions NOK.

C02 Capturer

175 millions de NOK sont proposés accordés à un C02 station de capture à Fortum Oslo Varme (FOV) et Norcem. Au total, le gouvernement norvégien propose d’allouer 670 millions de NOK aux travaux sur le C02 manutention, soit une augmentation de 160 millions de NOK par rapport au budget actuel de l’État.

Elvestuen augmentera également le financement de l’Initiative pour le climat et les forêts, la plus grande initiative internationale sur le climat de Norvège.

– Nous proposons d’augmenter le financement de l’initiative de 200 millions de NOK l’année prochaine, ce qui porte l’effort total de la forêt tropicale à 3,2 milliards de NOK, déclare Ola Elvestuen.

La proposition du gouvernement norvégien pour un budget de l’État pour 2019 sera présentée dans son intégralité lundi.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui