Norwegian adopte une nouvelle technologie qui réduit les émissions de CO2 de 16000 tonnes par an - 3

Suite à un projet de test réussi, Norwegian étendra sa coopération avec AVTECH Sweden AB afin de réduire davantage sa consommation de carburant. Un rapport de l’Agence suédoise de l’énergie, qui a financé en partie le projet, montre que la consommation de carburant a été réduite de 22 kilos par vol. Cela équivaut à une réduction de CO2 annuelle de 16 000 tonnes – ou à une réduction de 5 000 tonnes de carburant par an, ce qui entraîne à son tour une réduction des coûts pour Norwegian.

La nouvelle technologie, le service météorologique Aventus Air ™, fournit aux pilotes norvégiens des informations très précises sur le vent et la température conformément à leur plan de vol. Les données sont transférées aux systèmes de l’avion, ce qui permet d’optimiser la trajectoire de vol pour une meilleure efficacité énergétique et une réduction des émissions.

«Nous travaillons activement pour réduire les émissions. Nous possédons l’une des flottes les plus jeunes et les plus respectueuses de l’environnement au monde, ce qui nous a permis de réduire les émissions de plus de 30% depuis 2008. Notre ambition est de continuer à réduire les émissions par passager avec des avions économes en carburant et avec des technologies innovantes. Le projet AVTECH démontre que la consommation de carburant peut être encore réduite en utilisant des données météorologiques avancées. Nous sommes impatients d’établir un partenariat permanent qui profitera à la fois à l’environnement et aux coûts de Norwegian », déclare Tomas Hesthammer, directeur des opérations aériennes de Norwegian.

À propos du rapportLe projet a été en partie financé par l’Agence suédoise de l’énergie, qui a publié un rapport sur le projet d’essai. Les données d’un total de 29000 vols effectués en novembre et décembre 2017 ont été analysées. Les résultats montrent une réduction de 640 tonnes de carburant sur les vols de Norwegian pendant cette période. Cela correspond à une réduction de CO2 annuelle de 16 000 tonnes, ou à une réduction annuelle de 5 000 tonnes de carburant sur les vols de Norwegian.

Norwegian travaille activement pour réduire les émissions

Une consommation de carburant réduite est essentielle pour réduire les émissions. En prévision de la disponibilité commerciale du biocarburant et de sa fabrication à grande échelle, le nouvel avion est la mesure la plus importante qu’une compagnie aérienne puisse prendre pour réduire ses émissions.

En septembre de cette année, Norwegian a été nommée la compagnie aérienne la plus économe en carburant au monde sur les routes transatlantiques par le Le Conseil international des transports propres (ICCT). L’analyse de l’ICCT montre que Norwegian a une consommation de carburant de 44 passagers-kilomètres par litre, soit 33% plus économe en carburant que la moyenne de l’industrie.