La liberté religieuse menacée dans un pays sur cinq - 3

La liberté religieuse est menacée dans un pays sur cinq dans le monde, en partie à cause d’un «ultranationalisme agressif» croissant selon un rapport de «Catholic Aid to the Church in Need (ACN)».

Des cas de persécution religieuse sont révélés dans 21 pays sur une période de deux ans jusqu’en juin de cette année. Le Niger, le Myanmar, l’Inde et la Chine font partie des pays selon le rapport de l’ACN catholique.

Des actions discriminatoires ont été révélées dans 17 autres pays, dont l’Algérie, la Turquie et la Russie, selon le rapport.

Allez voir les Baleines en Catamaran

«Nous avons observé des atteintes à la liberté religieuse», a déclaré Marc Fromager, chef du département français d’ACN.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

La situation s’est aggravée dans 18 des 38 pays.

«Cette hostilité envers les minorités s’est détériorée à un niveau que nous pouvons qualifier d’ultranationalisme agressif», a-t-il déclaré.

Fromager a montré que des églises ont été détruites en Chine et que les musulmans appartenant à la minorité ouigur ont été empêchés d’assister au mois de jeûne du Ramadan alors que les bouddhistes tibétains continuent d’être harcelés.

La tension s’est atténuée en Syrie et en Irak après l’affaiblissement du groupe extrémiste EI, ce qui a également permis à certains chrétiens de rentrer chez eux, selon le rapport.

La persécution pour des motifs religieux ne semble pas être un problème en Europe, mais Fromager signale «une augmentation inquiétante des attaques extrémistes, surtout motivées par la haine religieuse. En France, les actions antisémites ont augmenté de 69% au cours des neuf premiers mois de cette an.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui