1 sur 3 vit dans des zones encombrées dangereuses - 3
Photo: Berit Keilen / SCANPIX

Un sur trois vit dans des zones encombrées dangereuses pour les enfants

34% de la population vit dans des zones dangereuses pour les enfants, selon Statistics Norway.

Les chiffres figurent dans l’enquête sur les conditions de vie de Statistics Norway (Statistics Norway).

Allez voir les Baleines en Catamaran

C’est dans les villes que ce risque est le plus élevé avec une part de 42%. Dans les zones à faible densité de population, la proportion est de 25%. La moitié de ceux qui déclarent vivre dans des zones dangereuses sont des jeunes de moins de 25 ans.

12% ont déclaré être gênés par le bruit d’une rue ou d’une route, des avions, des entreprises ou des chantiers lorsqu’ils sont à l’extérieur. 9% des jeunes Norvégiens déclarent avoir des problèmes de sommeil dus au bruit.

Découvrez un magnifique Fjord

La proportion de criminalité, de violence ou de vandalisme dans les zones résidentielles est la plus élevée dans les villes, de 7%. À titre de comparaison, seulement 1% de ceux qui vivent dans des zones non denses se disent aux prises avec le même type de problèmes.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui