La Norvège est d'accord avec l'UE sur la pêche - 3

La Norvège conclut un accord avec l’UE sur la pêche

L’accord de pêche pour 2019 entre la Norvège et l’UE est prêt.

L’accord s’applique également au Royaume-Uni.

«S’il y avait un soi-disant« Brexit dur », c’est-à-dire que la Grande-Bretagne quitte l’UE sans accord transitoire, je prendrai l’initiative de veiller à ce que toutes les parties se réunissent rapidement pour garantir les intérêts de la pêche norvégienne», a déclaré le ministre de la Pêche Harald Tom Nesvik de Fremskrittsparti (Frp).

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Cependant, les accords pour 2019 s’appliquent à la fois au Royaume-Uni et à l’UE. Les négociations elles-mêmes ont eu lieu à Bergen la semaine dernière et cette semaine.

Depuis le retour de plusieurs stocks de poissons, les quotas de l’année ont été réduits. Le quota total de cabillaud de la mer du Nord a été réduit de 33%. La Norvège reçoit 5 004 tonnes. Le quota de hareng a également été réduit, tandis que le quota d’aiglefin a augmenté.

Découvrez un magnifique Fjord

Il y a également eu un accord sur les crevettes pour le premier semestre. La Norvège est autorisée à pêcher 4 608 tonnes. Les parties se penchent sur la seconde moitié du printemps après que l’Institut de recherche marine a terminé une enquête.

Les pêcheurs de l’UE ne sont plus autorisés à jeter du poisson et des contrôles plus stricts seront introduits. Un accord a également été conclu concernant un changement de quota. L’UE reçoit le quota de morue, de goberge et d’églefin en échange, entre autres, de merlan bleu, de lingue et de brosme.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui