Rapports de courriels d'extorsion à plusieurs endroits - 3

Signale à la police des e-mails d’extorsion à plusieurs endroits

La police norvégienne a été approchée par des personnes inquiètes qui sont menacées par l’expéditeur publiant des photos intimes d’elles si elles ne paient pas, selon NRK.

Dans le district de police de l’Ouest, ils ont reçu cinq rapports, Oslo huit, Møre & Romsdal deux et « plus de dix » dans les districts de police du Sud-Est et du Nordland.

De plus, le district de police de Troms a indiqué à cinq à dix personnes qu’elles pouvaient ignorer et supprimer ces e-mails.

Découvrez les Aurores Boréales

– Il semble que quelqu’un ait envoyé un certain nombre d’e-mails à des Norvégiens pendant la nuit et aux premières heures du dimanche, a déclaré à NRK le conseiller en communication de l’Unité de lutte contre la criminalité (Kripos), Jonas Fabritius Christoffersen.

Découvrez les Aurores Boréales

Les e-mails d’extorsion indiquent que l’expéditeur possède des séquences vidéo du destinataire regardant du matériel pornographique. La vidéo aurait été enregistrée après le piratage de la caméra de l’appareil. Le destinataire est menacé par le maître-chanteur que les images seront publiées sur le Web à moins que la victime visée ne paie.

« Nous connaissons vos petits et grands secrets… oui, vous les avez. Nous avons regardé et enregistré votre frénésie sur des sites pornographiques », peut-on lire à partir d’une capture d’écran d’un tel e-mail que possède NRK.

Christoffersen dit au diffuseur national qu’il s’agit d’une arnaque et encourage les destinataires à supprimer l’e-mail et à l’oublier.

Il ajoute qu’il serait sage de renforcer la sécurité du compte de messagerie, par exemple, en permettant une connexion en deux étapes qui émet une alerte si quelqu’un d’autre se connecte et en installant un filtre anti-spam décent.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui