L'Allemagne autorise le troisième sexe sur les actes de naissance - 3
Drapeau de l’Allemagne.Photo Pixabay

L’Allemagne donne son feu vert au troisième sexe sur les actes de naissance

L’Assemblée nationale allemande a adopté une loi qui ouvre à un troisième sexe les actes de naissance pour les nouveau-nés qui ne sont pas clairement de sexe masculin ou féminin.

Les nouveau-nés intersexuels doivent être inscrits dans la catégorie « divers » sur les actes de naissance allemands.

Découvrez les Aurores Boréales

La décision du Bundestag vendredi fait suite à un arrêt de la Cour suprême de novembre 2017, où il a été dit que les règles actuelles de l’état civil sont discriminatoires à l’égard des personnes nées avec une intersexualité. L’identité sexuelle d’un individu est protégée en tant que droit fondamental, a souligné le tribunal.

L’intersexualité est une définition large qui inclut les personnes ayant des caractéristiques de genre telles que les organes génitaux ou les chromosomes qui ne correspondent pas à une définition typique d’homme ou de femme. Parfois, l’intersexualité est apparente à la naissance, parfois d’abord pendant la puberté.

Découvrez les Aurores Boréales

La loi que l’Allemagne a maintenant adoptée ouvre également la possibilité de changer de sexe et de nom à une date ultérieure dans la vie, mais dans la plupart des cas, il sera nécessaire de subir un examen médical.

Selon les Nations Unies, entre 0,05 et 1,7 pour cent de la population mondiale souffrent d’intersexualité.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui