À moitié satisfait des prix de la nourriture - 3
Nourriture.Photo: Berit Roald / NTB scanpix

Un Norvégien sur deux est satisfait des prix alimentaires

La moitié d’entre nous pense que les prix des denrées alimentaires sont trop élevés, 40% pensent qu’ils devraient être plus bas, selon une enquête.

Ce sont ceux qui vivent dans le village et dans les agglomérations urbaines qui pensent que les prix alimentaires sont appropriés, selon une enquête menée par Sentio Research for the Nation.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Alors qu’environ 55 pour cent des personnes interrogées qui vivent dans un village ont répondu que les prix des denrées alimentaires sont appropriés, un peu plus de 40 pour cent de ceux qui vivent à Oslo répondent de la même manière.

L’enquête révèle également qu’il y a des gens dans la capitale, 35 pour cent, qui pensent que la nourriture est trop chère, tandis que les gens à la campagne répondent à un peu plus de 20 pour cent en même temps. En général, il y a beaucoup plus de gens qui pensent que la nourriture est trop chère (pour cent) qu’elle ne semble être trop basse (8 pour cent).

Découvrez les Aurores Boréales

L’enquête a été menée du 4 au 10 décembre, à laquelle a participé un échantillon représentatif de 1 000 personnes de plus de 15 ans.

© NTB scanpix / #La Norvège aujourd’hui