Un touriste norvégien meurt dans le trafic australien - 5
Australie. Perth

Un touriste norvégien décède dans les embouteillages en Australie

Un Norvégien de 24 ans est décédé des suites des blessures qu’il a subies dans un accident de la circulation dans la ville australienne de Perth le jour de Noël. Une femme de Dombos est décédée en Nouvelle-Zélande.

L’accident s’est produit dans le district de Connolly, dans le sud-ouest de la ville de Perth. La police a publié une enquête sur ses sites Web où elle demande aux témoins de s’inscrire.

Le touriste norvégien a été heurté par une Volkswagen Golf alors qu’il traversait la rue d’un centre commercial. Il a été transporté à l’hôpital avec des blessures graves, mais est décédé deux jours plus tard des suites de ses blessures.

Découvrez les Aurores Boréales

Le ministère des Affaires étrangères est au courant de l’accident et a informé le journal VG que l’ambassade de Norvège en Australie avait établi des contacts avec les proches du défunt.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Le ministère des Affaires étrangères est informé qu’un citoyen norvégien est décédé dans le cadre d’un accident de la circulation en Australie », a déclaré Kari Eken Wollebæk, contact de presse du ministère des Affaires étrangères à VG.

Une femme de Dovre est décédée en Nouvelle-Zélande

Une femme de 40 ans est décédée dans un accident lundi en Nouvelle-Zélande, écrit Gudbrandsdølen Dagningen.

La femme était en voyage de vacances avec sa famille lorsque l’accident s’est produit la veille de Noël.

Le ministère norvégien des Affaires étrangères ne peut rien dire sur ce qui s’est passé, mais le porte-parole de la presse, Siri R. Svendsen, confirme à la question du journal que l’UD est au courant qu’un citoyen norvégien serait mort en Nouvelle-Zélande. Selon Svendsen, le ministère des Affaires étrangères fournit une assistance conformément à la pratique établie.

Le district de police d’Innlandet à Hamar et le bureau du shérif de Dombos n’ont pas encore été impliqués dans l’incident.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui
Flux RSS