Huit projets de routes à péage ajoutés en 2019 - 3

Huit projets de routes à péage ajoutés en 2019

Pensez-vous que le seuil de douleur a été atteint? – Détrompez-vous! Huit autres routes à péage (aka « Vache laitière”) Des projets seront introduits dans toute la Norvège en 2019, en plus de 54 stations de péage apparaissant comme des crapauds autour d’Oslo. 2019 sera la mère de toutes les années de péage, les vapeurs de NAF.

«2018 a été une année coûteuse pour les automobilistes et 2019 ne va en aucun cas être meilleure, au contraire, responsable des communications chez NAF», explique Camilla Ryste à P4.

Dans la région de Nether Glomma, les péages sont introduits dans le cadre des soi-disant packages d’environnement urbain et, en outre, de nombreuses stations de péage sont ajoutées à Oslo et à Bergen. Il y aura également des péages à payer sur l’E18 entre Tvedestrand et Arendal, E6 entre Kolomoen et Moelv, E134 à Buskerud, Ryfast à Rogaland, County Road 17 à Steinkjer. Des péages seront également garnis sur l’E18 entre Rugtvedt et Dørdal en télémark en 2019/2020.

Allez voir les Baleines en Catamaran

«Les politiciens adoptent de nombreux grands projets de transports publics et de routes, mais ils ne donnent pas la priorité aux fonds pour payer la totalité de la facture – mais les envoient plutôt à ceux qui dépendent d’un véhicule privé dans leur vie quotidienne», fume Ryste.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Ministre des routes à péage

Le ministre des Transports, Jon Georg Dale (Parti du progrès), comprend que les gens sont frustrés, mais souligne que l’État dépense désormais plus d’argent pour financer plus de routes et que la part des péages a diminué. Quelle que soit la façon dont vous le beurrez, les automobilistes doivent encore payer encore plus de péages cette année.

«Nous construirons beaucoup plus de routes et cela signifie qu’il y aura un peu plus de péage à payer dans les endroits touchés à travers la Norvège, mais l’essentiel est que cela signifie une meilleure norme sur notre réseau routier», conclut Dale.

© #La Norvège aujourd’hui