Une nouvelle enquête montre que 66% des jeunes âgés de 18 à 29 ans n’ont pas d’abonnement à un journal. 59% du groupe cible n’étaient pas non plus disposés à payer pour les nouvelles. Désormais, Telenor travaillera avec le journal VG pour rendre les informations plus accessibles.

«Nous savons que de nombreux jeunes sont dans une situation de vie où il peut être difficile de joindre les deux bouts. Ensuite, il est clair que l’on ne donne pas nécessairement la priorité à l’achat d’abonnements à des journaux. Par conséquent, nous leur ouvrons la voie pour qu’ils aient un accès complet à VG + dans leurs abonnements mobiles s’ils ont entre 18 et 28 ans », a déclaré Bjørn Ivar Moen, directeur par intérim de Telenor Norvège.

Difficile d’atteindre les jeunes

La nouvelle étude de Norstat a montré que six personnes sur dix âgées de 18 à 29 ans n’ont pas d’abonnement à un journal. Au fil du temps, l’émergence des journaux en ligne a rendu les informations facilement accessibles à un coût faible ou nul, et donc l’industrie des médias se trouve dans une position difficile. Les résultats de l’enquête de Norstat montrent également que la majorité des
groupe d’âge en question ne sont pas non plus disposés à payer pour les nouvelles qu’ils lisent. En incluant VG + dans l’abonnement mobile, Telenor ouvre la voie aux médias pour atteindre les jeunes sur des interfaces entièrement nouvelles.

«Les jeunes d’aujourd’hui sont engagés mais doivent faire les priorités nécessaires. Nous sommes fermement convaincus que notre coopération avec VG plaira à beaucoup de nos clients et pensons que ce partenariat profitera aux clients, aux médias et à la société en général  », a déclaré Moen.

Collaborer pour relever les défis

Il n’est pas nécessairement vrai que les jeunes ne lisent pas les actualités, mais comme l’utilisation des médias s’est déplacée au fil du temps vers les surfaces numériques, la plupart des jeunes sont satisfaits des journaux en ligne gratuits. En intégrant l’univers de Telenor, VG a désormais l’opportunité de rencontrer des lecteurs potentiels d’une toute nouvelle manière. Le journal le plus lu de Norvège attend avec impatience les opportunités.

«Nous avons pris de nombreuses mesures actives pour attirer un public plus jeune et avoir une bonne partie de jeunes lecteurs. Pourtant, peu de jeunes ont un abonnement à un journal. Nous voulons leur faciliter encore plus l’accès à nos actualités de qualité, et espérons que cette collaboration profitera aux lecteurs actuels et futurs  », a déclaré Hilde Øier, directrice des paiements utilisateurs de VG.

« Nos clients Yng peuvent désormais avoir un accès complet à tous les articles de VG +, qui comprennent également 400 documentaires », a déclaré Erik Getz Skotvedt, responsable de « Yng » chez Telenor Norvège.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui